home


sv
sm

la tradition
La religion immuable
Le juste milieu
Les dix commandements
Types spirituels d'Abû Bakr et d'Omar
Le prophète Yûsuf
Six grâces entraînent six autres
Sagesses de Sufiân al-Thaurî
Jesus Messie, fils de Maria
Véritable égalité islamique
Conseil à un adolescent

De la véritable égalité spirituelle
entre hommes et femmes

Il est rapporté par al-Tabarânî qu'une femme, qui sera considérée comme l'oratrice des arabes et dont le nom était Asmâ' bint Yazîd al-Ansâriyah, avait été désignée par un groupe de femmes arabes comme leur représentante auprès du Prophète (sur lui le salut et la paix) pour lui demander conseil.

Elle s'en vint trouver le trouver au milieu de ses compagnons et s'adressa à lui en ces termes suivants : "Par mon père et ma mère, ô Envoyé d'Allâh ! Je suis la déléguée des femmes vers toi. Dieu t'a envoyé à l'ensemble des hommes et des femmes. Et nous avons ajouter foi en toi et ton Dieu.

Nous les femmes, nous sommes cependant confinées, assises dans vos demeures, nous portons vos enfants, tandis que vous, les hommes vous êtes favorisés par rapport à nous. Vous, vous pouvez vous retrouver aux réunions et assemblées (où se trouve le Prophète présent) assister aux funérailles, faire le pélérinage et encore mieux que cela : participer à la guerre sainte (al-jihâd fî sabîl Allâh).

C'est ainsi que celui d'entre vous qui sort de chez nous pour effectuer le pélérinage, la petite visite ou pour combattre, nous, nous gardons vos enfants et vos biens, nous tissons vos vêtements et éduquons pour vous vos enfants. Est-ce que nous avons pas droit à participer à toute cette récompense et tout ce bien ?

Entendant cela, le Prophète - sur lui le salut et la paix - se tourna tout entier vers ses compagnons puis leur dit : "Avez-vous entendu la question posée sur sa religion, par une femme qui l'a si bien formulée ?"

Et les compagnons de répondre : "O Envoyé d'Allâh ! Nous n'avions jamais pensé qu'une femme puisse atteindre un tel niveau !"

Alors le Prophète - sur lui le salut et la paix - se retournant vers elle, lui dit : "Comprends bien, femme, et informe tes semblables d'entre les femmes que le fait de bien s'occuper des affaires de son mari (husn al-taba`ul) équivaut pour la femme à tout cela (c'est-à-dire d'effectuer ses devoirs et responsabilités d'épouse est l'équivalant de tout ce peuvent faire les hommes)."

La femme se retira et partit en rendant grâces à Dieu. Elle revint vers ses compagnes et leur rendit compte de ce que lui avait dit le Prophète - sur lui le salut et la paix - et elles en furent fort satisfaites.

 


vs 1.0 2004-12-05

 

2004-07-20



       ** Tradition Islamique**
http://members.chello.se/traditionislamique